La pédiatrie est une branche spécialisée de la médecine qui étudie le développement psycho-moteur et physiologique normal de l'enfant, ainsi que toute la pathologie qui y a trait (maladies infantiles), de la naissance à la période postpubertaire où il devient adulte ; c'est la médecine des enfants, l'enfant étant défini en droit comme tout sujet âgé de moins de 18 ans (article 1er de la Convention relative aux Droits de l'Enfant). Le médecin spécialisé en pédiatrie s'appelle le pédiatre.

La médecine pédiatrique est très différente de la médecine pour les adultes puisque s'adressant à un organisme en développement et en transformation permanente. La précocité du diagnostic est ici, encore plus qu'ailleurs, vitale pour la santé future de l'enfant et déterminante pour le pronostic.

La néonatalogie est la partie de la pédiatrie qui s'occupe du nouveau-né. C'est la coopération entre le pédiatre et l'obstétricien qui permet de prévenir les malformations fœtales et de traiter des maladies à la naissance.
 
 
Source Wikipédia
         
 
 
Le Dr Catherine DUVAL reçoit
sur rendez-vous uniquement.
 
Vous pouvez la contacter au 01 60 78 60 93.
   
      

Gastro-entérite et diarrhée chez l'enfant : que faire ?

Selon l'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (Inpes), la priorité en cas de gastro-entérite est d'éviter la déshydratation, en proposant à son enfant de boire une solution de réhydratation orale, et en le faisant régulièrement boire de petites gorgées bien fraîches. Chaque hiver, la gastro-entérite touche environ un million de Français. Chez le jeune enfant, le risque de déshydratation est grand, alors que quelques précautions suffisent à éviter toute complication.

L'Inpes rappelle aux parents qu'ils doivent se laver soigneusement les mains avant et après s'être occupés de leur enfant malade. Les trois conseils de l'Inpes en cas de diarrhée aigüe du jeune enfant :

* Proposez à votre enfant de boire une solution de réhydratation orale (SRO). Proposez-la lui souvent, au début plusieurs fois par heure ou à petites gorgées bien fraîches s’il vomit. Pensez à en avoir toujours chez vous ou lors de vos voyages pour pouvoir réagir rapidement ! En cas de besoin urgent, elles sont disponibles en pharmacie sans ordonnance ;

* Proposez régulièrement à votre enfant de manger des aliments qu’il apprécie particulièrement ou poursuivez les tétées si vous allaitez ;

* Surveillez votre enfant jusqu’à la fin de la diarrhée en prenant sa température, en surveillant le nombre de selles, de vomissements, de solutions de réhydratation ou d’aliments consommés. Son comportement est également un indicateur important, parlez-en à votre médecin traitant s’il n’est pas comme d’habitude ou si les symptômes persistent.
   
Show only the movie